Les Normes Légales Européennes

Normes Européennes relatives aux gants de protection


Iso 9002

Avant de vous rappeler les diverses normes sur les EPI, nous tenons à vous rappeler que les établissements GUYARD sont certifiés ISO 9002 depuis 1998. La norme ISO 9002 est l'assurance de la qualité de la production, de l'installation et des prestations associées. 


Catégories d'EPI en fonction des risques

On distingue 3 grandes categories d'EPI en fonction des risques :

       

TYPE I

RISQUES MINEURS  

TYPE II

RISQUES GRAVES 

 

TYPE III

RISQUES MORTELS OU
IRRÉVERSIBLES 

Ex : Gants anti-salissure
 
Ex : Gants de manutention  Ex : Gants anti-chaleur + de 100° 
 Fabrication  Fabrication Fabrication 
  • Autocertification du fabricant

  • Déclaration de Conformité du fabricant

  • Conception et mise sur le marché sous sa seule responsabilité 
  • Attestation d'examen CE de type délivrée par un Laboratoire Notifié
  • Déclaration de Conformité du fabricant avec N° de l'Attestation CE de Type

  • Contrôle fabrication par le fabricant 
  • Attestation d'examen CE de type délivrée par un Laboratoire Notifié
  • Déclaration de Conformité du fabricant avec N° de l'Attestation CE de Type
  • Suivi de fabrication par un autre organisme notifié selon :
    • PROCEDURE 11A:
    • Essais périodiques
    • PROCEDURE 11B:
      AUDIT si le fabricant est en Assurance Qualité
Marquage   Marquage Marquage 
  • Marquage CE
  • Nom du fabricant
  • Référence du gant
  • Indication de taille
  •  
  • Marquage CE
  • Nom du fabricant
  • Référence du gant
  • Indication de taille 
  • Marquage CE + N° de l'ORGANISME NOTIFIE qui audite la fabrication.
  • Nom du fabricant
  • Référence du gant
  • Indication de taille
 
Notice d'information  Notice d'information  Notice d'information 
  • Conditions d'utilisation avec mention
  • "Pour risques mineurs seulement"
  • Tailles disponsibles
  •  
  • Conditions d'utilisation
  • Tailles disponsibles
  • Conditions de stockage
  • Conditions de nettoyage
  • Niveaux de performance et leur signification
  • Pictogrammes
  • Coordonnées et N° du laboratoire ayant deliver l'attestation
  •  
  • Conditions d'utilisation
    Tailles disponsibles
    Conditions de stockage
    Conditions de nettoyage
    Niveaux de performance et leur signification
    Pictogrammes
    Coordonnées et N° du laboratoire ayant deliver l'attestation


Pictogrammes des normes Européennes

Les spécificité de nos gants sont indiquées par des pictogrammes standardisés.
Ces pictogrammes sont également utilisés pour le marquage des gants de protection. 

Caractéristiques des matériaux

NEOPRENE : plus grande flexibilité et grande protection chimique

NITRILE : résistance excellente à l'abrasion

PVC : protection contre liquides et solvants

CAOUTCHOUC : adhérence, résistance à la coupure et à la perforation

VINYLE : respirant, bonne adhérence, bonne perméabilité à l'eau, l'huile et les graisses

LATEX NATUREL : bonne perméabilité aux acides et bonne résistance mécanique

CUIR : bonne résistance à l'abrasion, coupure, déchirure et perforation

 

Gants TYPE II et TYPE III

Les performances des gants sont évaluées selon les critères des Normes Européennes ci-dessous et symbolisées par des pictogrammes qui sont accompagnés de chiffres représentant les niveaux de performance.

    Correspondance des chiffres:       
Niveau de performance non testé 
Nul 
 Minimum
2  Bon
3  Très bon
4 et + Excellent 

 

 

EN 420 : Exigences générales 

Cette norme européenne correspond aux exigences générales pour les gants de protection.

  • Absence de chrome (2 mg/kg)

 

  • Neutralité du PH

 

  • Dextérité, Comfort

 

  • Transmission et absorption de la vapeur d'eau

EN 420.jpg


EN 388 : Risques mecaniques 

Les gants de protection se rapportant à la norme EN 388 doivent d'abord satisfaire aux exigences de l'EN 420 que nous venons de vous présenter. 


Cette norme certifie les gants de protection contre les risques mécaniques selon les 4 risques spécifiques suivants :

A. Abrasion La résistance à l'abrasion (4 niveaux) est mesurée par le nombre de cycles nécessaires pour obtenir l'usure du gant. 
 B.Tranchage La résistance à la coupure (5 niveaux) par tranchage est mesurée par un indice résultant de 5 tests. Ces tests s'effectuent selon le principe du nombre de cycles nécessaires pour couper l'échantillon d'essai "ee" que l'on compare avec un échantillon témoin "et". (indice=moyenne des tests; test=et+ee/ee)  
C. Déchirure  La résistance à la déchirure (4 niveaux) s'exprime en Newton et correspond à la force nécessaire pour déchirer l'échantillon.  
 D.Perforation La résistance à la perforation (4 niveaux) est également mesurée en Newton et correspond à la force nécessaire pour perforer l'échantillon.



EN 388.jpg

Essai   Niveau 1 Niveau 2  Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5

Résistance à l'abrasion (nombre de cycles)  100  500   2000 8000 
Résistance à la coupure par tranchage (indice)  1,2  2,5   10 20 
Résistance à la déchirure (en Newtons)   10 25  50  75 
Résistance à la perforation (en Newtons)   20  60  100 150   -

Norme ISO 13997 TEST À LA COUPURE TDM accepté en complément EN 388.
La nouvelle version de la norme EN 388 2003 a intégré une autre méthode d’essai suivant la norme internationale ISO 13997 réalisée sur un appareil de marque TDM.

Cette méthode d’essai peut être utilisée en complément de la coupure suivant la norme EN 388 2003 pour les niveaux supérieurs ou égaux à 4.


EN 388 2003 : l’indice de référence est calculé en fonction du nombre de cycles effectués par la lame sur l’éprouvette.

ISO 13997 - TDM : l’indice de référence est calculé en fonction de la force nécessaire pour trancher l’éprouvette sur une distance de parcours de lame de 20 mm. La lame est changée à chaque essai. Les exigences de ce test pour obtenir le niveau 5 sont plus sévères que la norme EN 388 2003. Ainsi cette technique de test par tranchage garantit un niveau de résistance à la coupure plus en phase avec la réalité d’utilisation des produits.



EN 407 : Risques thermiques 


Les gants de protection se rapportant à la norme EN 407 doivent d'abord satisfaire aux exigences de l'EN 420 que nous vous avons présentée précédemment. Mais également satisfaire le niveau 1 de la résistance à l'abrasion, au déchirement de l'EN 388. 

Cette norme certifie les gants de protection contre les risques thermiques selon les six risques spécifiques suivants :

 A.Comportement au feu    Les tests sur le comportement au feu permettent de classer les gants par niveau selon la durée de persistance de la flamme (temps qui s'écoule entre le moment du retrait du gant de la source d'allumage et l'extinction des flammes) et selon la durée d'incandescence résiduelle (temps qui s'écoule de l'extinction de la flamme à la disparition de l'incandescence résiduelle. 
 
 B. Chaleur de contact Les tests de chaleur de contact permettent d'établir les niveaux de performance en observant si au bout d'un temps seuil la température de contact passe à travers le gant et par conséquent serait néfaste pour l'utilisateur.  
 C. Chaleur convective Les tests déterminent le temps en seconde pendant lequel chaque gant résiste à la chaleur produite par une flamme. Soit le temps pendant lequel le gant empèche le transfert de chaleur jusqu'à la main.  
D. Chaleur radiante  Les tests déterminent le temps en seconde pour que le gant s'élève au niveau de la chaleur radiante. 
E. Petites projections de metal liquide  Les tests déterminent le temps en seconde pour que le gant s'élève au niveau de la chaleur radiante. 
D. Chaleur radiante  Les tests montrent le nombre de gouttes de métal en fusion que le gant est capable de supporter avant que les projections ne deviennent un risque pour son utilisateur.
 F. Grosses projections de metal fondu Les tests montrent la quantité de métal en fusion que le gant est capable de supporter avant que les projections ne constituent un risque pour son utilisateur.  

 EN 407.jpg

Essai  Niveau 1  Niveau 2  Niveau 3  Niveau 4 
Comportement au feu
(durées de persistance et d'incandescence)  
< 20 s
< 10 s
< 120 s
 
 < 3 s
< 25 s
< 2 s
< 5 s
 
Chaleur de contact
(température de contact et temps limite)
100 °C
> 15 s 
 250 °C
> 15 s
 350 °C
> 15 s
500 °C
> 15 s
 
Chaleur convective (temps en seconde)  > 4 s  > 7 s   > 10 s  > 18 s
 Chaleur radiante (temps en seconde)  > 5 s  > 30 s > 90 s  > 150 s 
 Petites projections de métal fondu (nombre de gouttes) > 5  > 15  > 25 > 35 
Grosses projections de métal fondu (gramme de fer en fusion)  30 g 60 g  120 g
 
 200 g



EN 511 : Froid 

Les gants de protection se rapportant à la norme EN 511 doivent d'abord satisfaire aux exigences de l'EN 420 que nous vous avons présentée précédemment. Mais également satisfaire le niveau 1 de la résistance à l'abrasion, au déchirement de l'EN 388. 

Cette norme certifie les gants de protection contre le froid selon les 3 risques spécifiques suivants :

A. Froid convectif Les niveaux de performances (4 niveaux) sont établis par niveaux d'isolation thermique. Les tests sont l'observation de la conservation de la température naturelle de la main dans le gant à différents niveaux de froid convectif.  
B. Froid de contact  Les niveaux de performances (4 niveaux) sont établis par niveaux de résistance thermique. Les tests sont l'observation de la conservation de la température naturelle de la main dans le gant au contact de surface de différents niveaux de froid.  
C. Impérmeabilité a l'eau  Un gant est considéré comme imperméable (niveau 1) si aucune pénétration d'eau n'a lieu durant au moins 30 minutes.

EN 511.gif

EN 374: Produits chimiques et micro-organismes 

Les gants de protection se rapportant à la norme EN 374 doivent d'abord satisfaire aux exigences de l'EN 420 que nous vous avons présentée précédemment. De plus cette norme impose la précision des niveaux de performances de l'EN 388. 

Cette norme certifie les gants de protection contre les produits chimiques et les micro-organismes selon les 2 risques spécifiques suivants :

374.1 : Terminologie et performances requises  
 374.2 : Résistance à la penetration  La pénétration est la diffusion, à une échelle non moléculaire, d'un produit chimique et, ou d'un micro-organisme à travers les porosités, les coutures, les micros-trous ou autres imperfections présentes dans le matériau du gant de protection. Les tests qui répondent à la loi du tout ou rien permettent d'inscrire ou non sur la fiche technique le niveau de qualité acceptable (NQA). 

374.3 : Résistance à la permeation  La perméation est le processus par lequel un produit chimique se diffuse à travers le matériau d'un gant à l'échelle moléculaire. La résistance à la perméation est déterminée par la mesure du temps de passage du produit chimique à travers le matériau du gant. 

 

EN 374_1.JPG

Le tableau qui suit indique les valeurs nécessaires pour que le gant de protection soit considéré de niveau 1, 2... pour la résistance à la perméation de l'EN 374-3.

Essai Niveau 1  Niveau 2  Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 Niveau 6
 Temps de passage (en minute) > 10 mn > 30 mn
 
> 60 mn > 120 mn  > 240 mn > 480 mn


EN 659: Gants pompiers 

Les gants de protection se rapportant à la norme EN 659 doivent d'abord satisfaire aux exigences de l'EN 420 à l'exception des longueurs minimales du gant qui doivent être respectivement en millimètres pour les tailles de 6 à 11 : 260, 270, 280, 290, 305, 315. 

De plus, la norme EN 659 impose l'obtention minimale du niveau de performance 2 pour l'ensemble des risques de l'EN 388. 

Enfin, la norme EN 659 impose l'obtention de divers niveaux des risques de l'EN 407. Le niveau de performance 4 soit le plus élevé concernant le comportement au feu, au minimum le niveau 2 pour la chaleur de contact, au minimum le niveau 3 pour la chaleur convective et au minimum un temps de 15 secondes de résistance à la chaleur radiante soit au milieu du niveau 1. 

Cette norme certifie les gants de protection contre les produits chimiques et les micro-organismes selon les 2 risques spécifiques suivants : 

Cette norme certifie les gants de protection pour pompiers.

Résistance à la chaleur du matériau de doublure :

Cette résistance spécifique aux gants pompiers implique aucune fusion, goutte, inflammation du matériau de doublure le plus proche de la peau. 

EN 659.jpeg

La letter i dans le pictogramme signale l’obligation de consulter les instructions du fabricant. Notre service clientele est à votre disposition pour vous communiquer toutes les informations complémentaires sur les Normes Européennes. 

Taille du gant

Le choix de la taille du gant est très important car en aucun cas le gant ne doit constituer une gène pour son utilisateur.

Tailles des gants Circonférence de la main  Longueur de la main Longueur minimale du gant 
6 152 mm  160 mm  220 mm 
 7 178 mm  171 mm  230 mm 
 8  203 mm  182 mm  240 mm
 9  229 mm 192 mm  250 mm 
10   254 mm 204 mm   260 mm
 11 279 mm   215 mm 270 mm